Analyses Sportives

Ma vision du sport "U.S".

PREVIEW NFL 2022 : NFC

PREVIEW NFL 2022 :  NFC
NFC East

Dallas Cowboys, 12-5**

Dallas ton univers, tes excursions au sommet, pour mieux se vautrer le lendemain ! L'année presque parfaite l'année dernière avec une romance imprévu, la gueule de bois de cette année s'annonce comme le nez au milieu de la figure ! Car en NFL? plus vous avez de certitudes, moins vous en avait au final.... Et c'est exactement ce que l'on vas voir de ces cow-boys.. Trop parfait et tellement imparfait. 

Philadelphia Eagles, 9-8*

 

Philie, Philie, Philie.... Tellement de ressemblance entre Eagles et Sixers depuis 2 ans ans. Recrutement XXL sur le papier mais incompréhensible sur le terrain, des stars en perditions et des supers jeunes qui les poussent dehors mais dont personne ne veux leur donner les clés du camion et j'en passe.... 

Ces Eagles, comme les sixers, ont tout pour réussir mais font tout pour pas y arriver ! 

Du coup cette année changement de plan, faire confiance aux jeuens qui ont agréablement surpris la saison passé, peu d'erreurs et solide, ils avaient pas le meilleur attelage, mais ils se sont qualifié pour les play-off, pour conclure une saison bien mené et qui accouche d'énorme espoir... pour pas refaire les même conneries, Philie fait confiance aux mêmes joueurs de base et apporte que des petites touches venues de dehors, et une énorme plus value pour son QB ! Comme quoi tout est possible.

Arrivées : James Bradberry (CB), A.J. Brown (WR), Kyzir White (LB), Zach Pascal (WR), Haason Reddick (EDGE)

Jalen Hurts le QB ( jeune QB ) est le nouveau leader de cette team après le départ de Wentz, la saison passé il a porté son attaque derrière une des meilleurs OL du pays, ne changeons pas une équipe qui gagne, les 5 protecteurs sont toujours la. Hurts a pu compté sur l'émergence de son receveur Davonta Smith et la solidité de son Tigh End Goedert pour gonfler les stats (
3 144 yards a 61%) et donc prouvé à ses dirigeants qu'il est le boss !

Message reçu 5 sur 5 ! On monte un trade et on t'amène un receveur super star en jouet bonus ! Et oui AJ Brown débarque des titans pour explosé la NFC . Objectif les 4000 Yards. 

L'attaque aérienne fait peur, coté sol on a pas recruté. Ca passera par les jeunes, Grand mystère de se coté la. 

 La défense commence à avoir de la gueule, encore fragile malgré des jeunes talents, Philadelphie avait besoin d"un cogneur sur la ligne. Chose acquise avec l'ex Panthers Haason Reddick et ses 11 sacks. Apport également non négligeable de James bradberry, L'ancien Giant de NY débarque chez l'ennemi pour arracher des interceptions. Auteurs de 4 la saison passé et de 17 balles touché, le drafté 2016 a connu des saisons de haut vol avec les panthers. Signé pour seulement cette année, le pari peux être très très bon.  Car il aura l'envie d'aller chercher un autre contrat et a les moyens de devenir le leader de la défense aérienne qui manque cruellement d'expérience. C'est clairement le facteur X de cette saison des eagles. Dans une division moyenne, si ils sont constant et performant en défense contre la passe. Ils auront leur mot à dire contre l'armada (en perdition) des cow-boys. 


 

Calendrier

@Lions, Vikings, @Commanders, Jaguars, @Cardinals, Cowboys, BYE, Steelers, @Texans, Commanders, @Colts, Packers, Titans, @Giants, @Bears, @Cowboys, Saints, Giants



Calendrier pas dingos, des vrais plus value, Philadelphie est le favoris de sa division... Mais chaque année cette division NFC east nous procurent son lot de n'importe quoi ! Alors gaff à pas perdre des matchs à la con en début de saison ( Lions, Jaguars par exemple ) 

10 victoires et le titre devant Washington et dallas qui seront a 9. 

 

Washington Commanders, 7-10 — eliminated


Obligé de le mettre bien en gros, les donc Washington Commanders, voila le nouveau blase des redskins... Après des mois de conflits contre toutes les asso  possible et inimaginable, des mois de réflexions quant à la nouvelle "marque" de la franchise....
Out le légendaire indien. Bienvenue à cette daube. Y'a pas à dire, que ce soit sur ou en dehors du terrain, Washington et ses GM font toujours les choses de maniére ubuesque...  


Non, je vous jure que je n'ai pas fait de Photoshop, c'est bien le nouveau logo de la franchise. Et encore la je vous fait plaisir aux yeux avec un fond sombre, car normalement ils l'avaient prévu sur fond blanc, pour bien arraché les yeux ! 

Parenthèse terminé, place au terrain. Une saison bien mieux qu'espéré, comme souvent avec coach Rivera, les fans de la capital vont avoir de bonne raison d'espérer aux play-off cette saison, dans une division toujours what the fuck et avec un recrutement cohérent. Analysons cela. 

Arrivées notables : Carson Wentz (QB), Andrew Norwell (OG), Trai Turner (OG)
Draft : Jahan Dotson (WR), Phidarian Mathis (DT), Brian Robinson (RB), Percy Butler (S), Sam Howell (QB), Cole Turner (TE), Chris Paul (OG), Christian Holmes (CB)
 

2 gardes qui remplacent deux autres gardes, pour le moment on est logique. Un problème de QB les saisons passées, entre blessures et mauvais choix. Les boss de Washington ont misé sur Carson Wentz, le rouquin débarque pour faire une Tannehill ou une Stafford. Faire passer une équipe bonne à prétendante au titre de division ( qu'il connait bien) Peu de recrues donc , ce qui vas favoriser son incarcération dans le moule. LE groupe vis bien, se connaisse et partage tous la philosophie Ron Rivera. Défense de mort de faim, jeu au sol, tabassage en règle et victoire ( Ou défaite ) d'un rien. 

Niveau draft y'a eu mieux, mais y'a surtout eu pire. Les deux gros besoin ont était comblé par les noms, à voir si cela vas se traduire sur le terrain. Dotson le receveur, et Robinson le coureur sont deux choix en forme de "Steal" comprenez bien que ces joueurs aurait pu être plus haut au vu de leur potentiel, à l'image d'un manu Ginobili (57eme) ou d'un Jokic (41eme) en NBA.  Car oui, Washington veux apporter du neuf à son attaque rouillé, qui faisait le job derrière une belle OL et surtout avec un joueur XXL comme Terry Mclaurin. 3000 yards en 3 saisons avec 5 QB tous aussi moisi les uns que les autres.  

Dotson vas pouvoir tout de suite apporter par ses courses, un vrai bulddozer. LE gars n'a pas toutes les lumiéres allumés, il vas tout droit, bouge tout ce qu'il y'a sur son passage. EN NCAA il a gagné 70% de ses yards aprés contacts. Un délire.

Robinson est un receveur ultra rapide, posté à l'exterieur, il apportera de la profondeur pour les bombes de carson Wentz, réputé pour préférer balancer des obus plutôt que des petites passes courtes dans les zones. le feat semble parfait. 

De l'autre coté, la défense de Washington est une des meilleurs de la ligue, y'a du talent partout. Le seul couac étant les blessures la saison dernière qui ont privée Washington des play off. les retours de blessures des deux stars Chase Young et  Montez Sweat pour sécurisé le jeu aérien défaillant sera le gros facteur X de cette escouade défensive. La défense contre la course signé Ron Rivera est un modéle depuis 10 ans, et sera encore ultra performante cette saison à n'en pas douter. 

Washington était donc à 2 matchs des play off l'année derniére. Pas de départ, Ajoutez maintenant un QB du calibre de Wentz, une profondeur en attaque avec les deux rookies et un poil plus de chance avec les bobos et vous avez une équipe trés trés compétitive. 

En bonus Ron Rivera est un excellent coach, ( Super-bowl et MVP avec Cam Newton... )  Oui messieurs-dames, si ça clique avec Wentz, attention les dégâts.

 

Calendrier

Jaguars, @Lions, Eagles, @Cowboys, Titans, @Bears, Packers, @Colts, Vikings, @Eagles, @Texans, Falcons, @Giants, Bye, Giants, @49ers, Browns, Cowboys


Mon Prono , 9 victoires, qualif en Wild-Card et tout proche de gagner la division. 
 

  1. New York Giants, 4-13 — eliminated

 

Les giants, à l'image de leurs voisins new-yorkais. Ont passé les 6 dernieres saisons au fin fond de la conférence National.... L'année dernière on a cru à quelque chose, entre intersaison prometteuse et retour de blessure.

Finalement comme d'hab, les giants auront explosé au premier match comme un premier virage de grosjean.... Prévisiblementridiculiscious comme dirait outkast. 

Allez cette fois, les fans et moi-même on vas pas s'enflammer, on vas seulement savourer une nouvelle saison minable, mais cette fois avec un nouveau board aux commandes... Et ca c'est une première victoire... Exit le GM, Exit le coach. 

Les mouvements à l’intersaison

Arrivées : Mark Glowinski (G), Jon Feliciano (G), Matt Breida (RB), Tyrol Taylor (QB), Justin Ellis (DT), Jordan Atkins (TE), Ricky Sials-Jones (TE)
Draft : Kayvon Thibodeaux (Edge), Evan Neal (OT), Wan’Dale Robinson (WR), Joshua Ezeudu (G), Cordale Flott (CB), Daniel Bellinger (TE), Dane Belton (S), Micah McFadden (LB), DJ Davidson (DT), Marcus McKethan (OL), Darrian Beavers (LB)
Pertes : James Bradberry (CB), Logan Ryan( DB), Jabril Peppers (S), Evan Engram (TE), Kyle Rudolph (TE), Austin Johnson (DT), Dante Pettis (WR), Will Hernandez (G), Lorenzo Carter (Edge)

 

Pour mes autres previews je démarre souvent par les arrivées et les gains que peuvent avoir les équipes. Ici j'attaque par les pertes, et elles sont nombreuses du coté des bleus. Logan Ryan ! OUT , Jabbrill Pepers ! OUT , James Bradberry ? allez dehors aussi. c'est donc 3 de leurs meilleurs défenseurs de la saison dernière dehors, alors que c'était leur point fort ? Le stagiaire de Ferrari et le comptable du barca ont encore sévis c'est pas possible. 
 Car clairement, si les Giants n'ont gagné que 4 matchs, ce n'est certainement pas à cause de leur défense qui a souvent gardé l'équipe au niveau de l'eau... C'est l'attaque qui a flingué le bateau trouée...  

 

l'attaque parlons-en tiens . Un QB à la rue , perdu dans ses choix, perdu dans ses jeux.... IL a 17 matchs et un nouveau coach pour garder sa place dans la ligue.... Car la prochaine draft s'annonce être un grand cru pour les QB, et les Giants hésiterons pas. Peu de renouvellement dans un effectif de pietre qualité, les new-yorkais pourront compté sur une ligne offensive enrichi par la venue des deux gardes feliciano et glowinski, ainsi que du drafté Evan Neal, surement le meilleur joueur de OL de la derniére draft. 

Brian Daboll, le nouveau head coach vas avoir la lourde tache de transformé une attaque en carton, en une attaque correct. Il a réussi avec buffalo, nouveau challenge level suicide. 

@Titans, Panthers, Cowboys, Bears, @Packers, Ravens, @Jaguars, @Seahawks, Bye, Texans, Lions, @Cowboys, Commanders, Eagles, @Commanders, @Vikings, Colts, @Eagles

 

UN calendrier qui démarre par 3 des 4 premiers matchs à la maison (4sur6) la saison de New-york se jouera sans doute aprés le match des ravens et le déplacement a jacksonville... si ils sont à 3-3 ou mieux. Ils tenteront une saison honorable avec leur QB et leurs jeunes. Si ils sont a 1-5 ou 0-6 et qu'ils perdent chez les Jags. mode Tank activé. 

Perso je part sur 4 victoires, un bon tanking , et en gagnant chez les eagles en semaine 18.... Histoire de bien raté les premiers choix de draft et d'un QB élite . So New-york ! 

 

NFC North

  1. Green Bay Packers, 13-4***
  2. Minnesota Vikings, 8-9 — eliminated

Si prés, si loin ! l'adage des vikings depuis 3 ans et leur dernière épopée en play-off. 3 ans de galère, peu épargné par les blessures. Minnesota a envoyé valsé du monde cet été pour apporter un peu de chance. Le viking est poissard, le viking a, certes, fini 2e de sa division, mais une division extrêmement faible la saison dernière. les 8 victoires étaient indigne de leur status. 

le mot d'ordre du printemps ? D-FENCE  !! 

Arrivées notables : Za’Darius Smith (DE-Packers), Harrison Phillips (DT-Buffalo), Jordan Hicks (LB-Cardinals), Jesse Davis (RT), Chris Reed (LG), Albert Wilson (WR), Chandon Sullivan (CB) 

3 arrivées de renom, Smith et ses 13 sacks de moyenne par saison viens encore renforcé un pass rush qui a accumulé + de 50 sacks la saison dernière. Joué les Vikings pour les QB adverse vas être synonyme de manger le gazon 2.3 fois. 

Harrison Phillips n'est pas en reste, le transfuge des Bills est une véritable machine a plaqué les coureurs adverses, 9 plaquages par match sur les receveurs dont 2 pour pertes la saison dernière en moyenne. 

Enfin Jordan Hicks, vas renforcer le poste de Linebacker, problème de la saison dernière. La défense des Vicks gagne en polyvalence et veux redevenir une force cette saison. La draft aussi a joué de ce coté, l'arrivée du safety de Georgia Lewis Ciné, qui remplacera donc Xavier woods. Le seul point négatif de cette défense. Les corners-back.... Souvent doublé par les safeties, les vikings seront encore fragile sur les ballons long. 

concernant l'attaque qui marche a plein régime avec le trio de feu, Dalvin Cooks le coureur, Justin Jefferson le receveur ultra explosif et la valeur sure Adam Thielen. 

Kirk cousins le quarterback franchise et sa OL ont fait explosé toutes les défenses l'année dernière, et devrait remettre ça cette année. leur seul défaut résidais dans la gestion des fins de matchs, Equipe qui prenait le plus de points dans les fins de mi temps, Minnesota est donc aller chercher des nouveaux coachs pour essayer d'avoir une meilleure gestion. Car oui le football américain c'est surtout stratégique. 

Kevin O'connel débarque des rams champions, lui qui a fait passer Matthew Stafford pour un QB superstar, veux en faire de même avec Kirk Cousins. L'effectif est trés fort sur le papier, les garantis sont la. Si le mental step-up dans un confort de gagnant. ces vikings sont de sérieux prétendant au titre de division. 
 

Calendrier

Packers, @Eagles, Lions, @Saints (Londres), Bears, @Dolphins, BYE, Cardinals, @Commanders, @Bills, Cowboys, Patriots, Jets, @Lions, Colts, Giants, @Packers, @Bears


Avec un premier match à la maison contre l'ennemi, une victoire d'entrée gonflerais considérablement le moral et les ambitions. A l'image de Stafford et des rams la saison derniére, Ces Vikings de Kirk Cousins sont des faux jumeaux. Avec cette ressemblance,
mon prono est de 11 victoires à minima, et le titre de la division au nez et à la barbe des Packers moins souverain et plus concentré sur les play-off. Et puis le calendrier c'est du tout bonus. 9 matchs à la maison, 7 à l'extérieur et 1 à Londres, la vie est belle. 
 

  1. Chicago Bears, 6-11 — eliminated 


    Un QB de 2eme année qui n'a pas transcendé les foules pour sa saison rookie.  Une pléthore de receveur moyen pour compenser le départ de celui qui avait surnager l'année dernière ( Allen Robinson) , une ligne offensive poreuse et vous obtenez une attaque 2022 des bears éclaté au sol. David Montgommery et Khalil herbert les deux coureurs vont être bien bien seul pour porter cette attaque.... 

    Ta star défensive et le cœur de ton équipe qui part, deux des meilleurs défensif tackles de la ligue qui se tirent ( Hicks et Goldman ) Plus le toujours très propre Danny Trevathan. Et c'est la moitié d'une des meilleurs escouades défensives en moins.... 

    Si les Bears arrivent à gagner 3 matchs, c'est noél.  C'est plus une reconstruction , c'est une démolition

    Pertes notables : Khalil Mack (Edge), Akiem Hicks (DT), Eddie Goldman (DT), Danny Trevathan (LB), Allen Robinson (WR), Tarik Cohen (RB)

    Niveau arrivée et draft, rien de bien foufou, 4 receveur de seconde zone qui vont se battre pour être receveur 1 et 2 pour leurs premiére fois de leurs carriére . Petit avantage a Equanimous St Brown qui a pu apprendre pendant deux ans au contact du MVP Aaron rodgers a Green bay et du meilleur receveur de la ligue Davante Adams. 


    49ers, @Packers, Texans, @Giants, @Vikings, Commanders, @Patriots, @Cowboys, Dolphins, Lions, @Falcons, @Jets, Packers, Bye, Eagles, Bills, @Lions, Vikings

  2. Calendrier en Plus assez difficile pour ne pas arranger les affaires du nouveau coach Matt Eberflus. Eberflus qu ia réussis des miracles avec la défense des colts il y'a deux saison. En transformant 11 no-name en une vrai équipe de sanglant. Il al e même challenge fois 3. 2quipes offensive, équipe défensive et même chez les équipes spéciales y'a du taff.... 

    3 victoires pas plus.... 
  3. Detroit Lions, 3-13-1 — eliminated
     

Detroit a certes finis avec une fiche de 3 victoires et surtout 13 défaites, mais on pourras dire que cette équipe a fait aussi un bilan de 3-3-1 sur les 7 dernier matchs, parti avec 10 défaites de suite, dont 3 sur un Field goal adverse dans le money time.

La saison des Lions aurait pu (sans Justin tucker*, 66Yards record Fg) être bien meilleur. Car ils avaient les armes, et ont plutôt tenu les matchs...

Alors 2022 pourrait être mieux ? Je n'en doute pas ! Une intersaison réussi, une draft comme dans un rêve. Et c'est tout le michigan qui se met à imaginer un concert d'Eminem à la mi temps des wilds-card 2024. Car oui, ces Lions la, ont de quoi être play off ready dans 2 saisons.
 

Arrivées  : Justin Jackson (RB), D.J. Chark (WR, Jaguars), Chris Board (LB), Jarrad Davis (LB), Mike Hughes (CB), DeShon Elliott (S)

Draft : Aidan Hutchinson (DE, 2e pick), Jameson Williams (WR-12eme pick), Josh Paschal (DE), Kerby Joseph (S), James Mitchell (TE), Malcolm Rodriguez (LB), James Houston (DE), Chase Lucas (CB) 

Pas de gros nom dans les arrivées, car les Lions ont perdu personne ou presque ( 1 seul départ ) C'est très encourageant et cela montre 2 choses, la première, en signant que des ajouts, on se garde de la marge et des sous pour être attractif la saison prochaine. La seconde, on fait confiance ont gars qui ont gagné 3 des six derniers matchs, la confiance qui transforme des matchs serrés de défaites à victoires. 
La ou Detroit à réussis son printemps c'est donc à la draft. En récupérant via son 2eme choix Aidan Hutchinson, et surtout en allant trader des picks pour récupérer le 12eme choix et piquer le meilleur receveur de la draft avec Jameson Williams.
Pari fou mais si le prodige reviens de blessure, Le duo qu'il vas former avec l'incroyable Amon-ra saint Brown (
Nom aussi improbable que sa série de réceptions en semaine 15-16-17 et 18) une paire jeune, rapide, explosif et capable d'aller chercher des yards après contacts ou dans des situations impossible... Parce que quand ton QB c'est la Goff, vaut mieux avoir des receveurs capable d'exploit. Ën troisiéme lame , l'ex jaguars DJ Chark, lui aussi capable de dinguerie. Ca ne vas pas être d'une propreté bradyesque ou D'une efficacité du moustachu des packers. Mais on ne vas pas s'ennuyer quand la balle sera en l'air vers un des 3 receveurs... 

 

Aucun départ et c'est tant mieux, surtout du coté des lignes défensives. Car l'arrivée de Hutchinson complète parfaitement un front 7 de qualité, qui a longtemps tenu en vie ces lions dans les matchs la saison passé. Si vous ajouter un mec capable d'envoyer 10 sacks/saison + a minima 50% de pressings sur le QB. ca vas aider une ligne arrière et une défense contre la passe cataclysmique.... L'année dernière pour battre détroit, fallait envoyé une bombe de 60yards ( quand tu avais le temps ) et c'était gagné... Le peu de temps donnée au QB adverse a été et sera la force numéro 1 de cette défense. Forcer les attaques en face à jouer vite ou au sol ! 
 

Calendrier

Eagles, Commanders, @Vikings, Seahawks, @Patriots, @Cowboys, Dolphins, Packers, @Bears, @Giants, Bills, Jaguars, Vikings, @Jets, @Panthers, Bears, @Packers.

UN calendrier pas démentiel, dans une division toujours très serré mais dominé par les fromagers, Detroit pourrais aller chercher 6 à 7 victoires si les ballons tombe du bon coté, et surtout ils auront pas les Ravens cette saison pour leur foutre un grand coup de pelle derrière la nuque... En espérant que la terre redevienne comme avant, que l'humain arrête ses conneries et qu'on retrouve de la neige à Detroit pour des matchs comme on aime. 


 

 

 NFC South

  1. Tampa Bay Buccaneers, 13-4**
  2. New Orleans Saints, 9-8 — eliminated

    Tout prés des Play off l'année dernière, mais en dehors. Les Saints ont échoué pour deux raisons. Un vestiaire coupé en deux et l'ombre faite sur son QB Jameis Winston. Le board l'a bien compris et a tout fait pour dégager les fouteurs de trouble et tenté de mettre un nouvel esprit dans cette franchise qui viens de tourner la page de son passé glorieux. 

    Car oui, Après Drew Brees en 2020, c'est un autre monument de l'histoire récente des Saints qui est parti, son coach Sean Payton. En tant que fan de l'ennemi falcons, je ne peux m'empêcher de verser une petite larme coupe de champagne, adieu les bastons et les grandes engueulade sur le bord de touche entre Payton et quelques membres historique de notre staff. Mais la rivalité continuera, car le nouveau coach Dennis Allen est natif d'Atlanta. j'en salive d'avance. 

     9 victoires pour une équipe qu'on disait en reconstruction ce n'est pas si mal, voir même très bien au premier abords. En y regardant de plus prés y'avais quand même mieux à faire. Entre l'année sabbatique de ton meilleur receveur + les belles bourdes de ta défense + un kicker qui oublie de serré ses chaussures + la blessure de ton QB .... tu te dit c'est quand même balo

    Arrivé pour remplacer Sean Payton, Dennis allen  devra trouver une logique dans cette équipe. L'année dernière ils ont rétamé Aaron Rodgers et Tom Brady (2fois) mais ont réussi l'exploit de perdre contre les falcons, les panthers et les giants...  
     

    Les principales arrivées:

    Jarvis Landry (WR, Browns), Tyrann Mathieu (S, Chiefs), Marcus Maye (S, Jets), Andy Dalton (QB, Bears), Eric Wilson (LB, Texans), Daniel Sorensen (S, Chiefs).



    3 safetys recrutés pour remplacer les 3 safeties parties. Kwon alexander ( trade), Marcus Williams ( trade ) et Malcolm Jenkins ( retraitre ) se devaient impérativement d'être remplacé, et si possible avec la même qualité. Mathieu et Sorensen ont étaient champion avec Kansas et devraient apporté l'état d'esprit nécessaire à gagner. Marcus Maye a pas beaucoup gagné avec les Jets, mais son potentiel est énorme. 

    En attaque Jarvis Landry recruté, et Chris Olave drafté 11eme seront les deux nouveaux receveurs prioritaires. Le cas Thomas étant encore trop flou et incompréhensible surtout, les Saints feraient mieux de s'appuyer sur ce duo au lieu de compter sur Q.I d'huitre.  

    La course sera le facteur X de la saison des Saints ( en + du retour de blessure de leur QB ) Que ce soit en attaque ou en défense, New-Orleans nous a sorti des énormes matchs la saison dernière, puis de s'effondrer complétement la semaine d'après. A l'image d'Alvin Kamara ou de Tysom Hill... Capable d'exploit incroyable comme de sieste dominical digne d'une étape de pleine sur le tour de France. 

     
    Calendrier

    @Falcons, Buccaneers, @Panthers, Vikings, Seahawks, Bengals, @Cardinals, Raiders, Ravens, @Steelers, Rams, @49ers, @Buccaneers, Bye, Falcons, @Browns, @Eagles, Panthers

    Historiquement cette division était injouable avant l'arrivé de Brady chez les buccs, et de toute l'aide reçu de la ligue pour ces Buccaneers. Ce qui faisait la force de cette division est la rivalité Falcons-Saints . Hormis cette rivalité , les Saints ont un calendrier de frappa dingue. Aucun match ne sera facile, et une défaite inaugurale chez les Falcons qui semble l'équipe la plus faible sur le papier du calendrier ne présagerai rien de bon. Allez bon chance, surtout si Winston ne reviens pas a 100%, c'est pas le rouquin qui vas pouvoir les sauver. 

    Mon prono, 8 victoires 8 défaites, et un dernier match à la maison contre les panthers pour sauver la saison à la maison. 



     
  3. Atlanta Falcons, 7-19 — eliminated

    Roi incontesté du fail ! Perdre des matchs qu'on a gagné, et dans tous les domaines possible et inimaginable...
    Bienvenue à Atlanta, Berceau du cadeau ! 

     
    Mais ça, c'était avant, quand les falcons étaient de solide prétendant aux play-off et au titre. Prenez un bouquin de souvenirs, de belles envolée, de jeu flashy. Et bruler le. 

    Ces falcons 2022 repartent de zéro ( doux euphémisme ) Allez on essaye de comprendre ce qu'il se passe dans le plus beau stade NFL. 

    Arrivées  : Marcus Mariota (QB, Raiders), Nick Kwiatkoski (LB, Raiders), Germain Ifedi (RT, Bears), Anthony Firkser (TE, Titans), Rashaan Evans (LB, Titans), Casey Hayward (CB, Raiders), Damien Williams (RB, Bears), Bryan Edwards (WR, Raiders), Damiere Byrd (WR, Bears), Lorenzo Carter (EDGE, Giants), Dean Marlowe (S, Lions).

    Marcus Mariota en rédemption, un trés bon QB , pourris par les blessures, vas vouloir se relancer, dans une équipe qui n'attend pas grand chose de cette saison. Il a toute les cartes en main, et sera aussi le mentor d'un rookie. Atlanta est du genre à prendre des QB rookies pour les amener trés haut. ( Michael Vick et Matt Ryan dernièrement) Est-ce que Desmond Rider, drafté au 3eme tour sera de cette trempe ? C'est le plus gros chantier de l'été et de 2022. Trouver un QB pour la suite ! Mariotta n'a que 28 ans, et l'hawaïen a encore de beaux jours devant lui. 

    L'autre gros chantier du coté des Falcons est sur le poste de receveur. SI Cordarell Patterson ( Coureur hybride ) et Kyle Pitts ( Tigh end Hybride ) ont colmaté quelques brèche la saison dernière. Le remplacement naturel de Julio Jones aurait du être Calvin Ridley. Ce receveur est aussi incroyable que stupide... Suspension pour paris illégaux. Encore un Fail signé Falcons.  

    Du coup Atlanta a échangé des picks de draft pour récupéré au premier tour le receveur Drake London. Ce receveur est surtout très intelligent, Un Julian Edelman dans ses déplacement cumulé au physique de Jordy Nelson. Si la magie prend, avec Patterson et Pitts, les Falcons ont un beau trio d'avenir. 

    En défense le chantier est immense.... Et y'a des places à prendre. Les fiascos/blessures des stars du passé ouvre grand les portes à tous les jeunes de l'effectif défensive. La plus jeune de la ligue. Car la seule garantie se trouve sur les ailes, entre les arrivées des deux raiders ( Edwards et Kwiatkowski ) + la seule satisfaction des falcons 2021, AJ Terrell. Deion Jones, capitaine et superstar de cetet défense  est toujours la pour sauver les meubles. 
    draft: 

    Drake London (WR, 1er tour), Arnold Ebiketie (EDGE, 2ème tour), Troy Andersen (LB, 2ème tour), Desmond Ridder (QB, 3ème tour), DeAngelo Malone (EDGE, 3ème tour).

    La draft des falcons est donc parti de ce sens. Trouver une défense, et surtout une défense contre la course et une défense agressive 

     
    Calendrier

    Saints, @Rams, @Seahawks, Browns, @Buccaneers, 49ers, @Bengals, Panthers, Chargers, @Panthers, Bears, @Commanders, Steelers, repos, @Saints, @Ravens, Cardinals, Buccaneers.

    UN calendrier démentiel dans une division dominé par les Buccaneers qui ont toujours tous les droits de la ligue.... Salary Cap, Brady Rules etc. LEs falcons se prépare un avenir. Si ils ont toujours quelques grands talents, et le nez creux pour la draft. Le principal problème des géorgiens est mental. Faire partir son cerveau Matt Ryan est peux t'être la meilleure chose qui pouvait leur arrivé pour changer les mentalités de perdant. LE retour en grâce de Marcus Mariotta pourrait être la belle histoire de cette année qui sait. La semaine de repos arrivant très très très tard. Les falcons risquent d'être rincés. Vaudrait mieux démarrer par une victoire à la maison contre l'ennemi juré ! sinon la saison vas être longue ! 


    Carolina Panthers, 5-12 — eliminated

Carolina a une énorme carte à jouer cette saison, un calendrier abordable, une division en morceau, des ambitions à la hausse, une infirmerie qui se vide et enfin un vrai QB ! Carolina peu être le gros tube de l'automne. ! Je vous aurais prévenu ! 

Arrivées : Baker Mayfield (QB Browns), Bradley Bozeman (OC- Ravens), Rashard Higgins (WR), Johnny Hekker (P), Andre Roberts (KR/WR), Damien Wilson (LB), Cory Littleton (LB), Matthew Ioannidis (DT), Austin Corbett (OG), Xavier Woods (S)
Draft : Ikem Ekwonu (OT-#6 Carolina), Matt Corral (QB), Brandon Smith (LB), Amare Barno (Edge), Cade Mays (OL), Kalon Barnes (CB)
 

Baker Mayfield débarque pour être la superstar, lui qui aura partager l'affiche à Cleveland avec que des grosses gueule. Petit voyage dans l'état voisin donc. Mais grand changement. 

Car a Carolina il vas découvrir le rugueux, le football complet et Cristian MacAffrey... Car oui CMC est la, longtemps blessé, on a cru à une fin de carrière anticipé d'un joueur exceptionnel. Et rien que le revoir à l'entrainement , grand sourire est une première victoire pour les panthers.

 

Pour plus avoir de frayeur, les panthers ont fait un gros coup en récupérant Monsieur Bradley Bozeman de Baltimore. Le centre est le numéro 1 de la ligue en ranking protection de la ligue. 13 duels perdus seulement en 17 matchs. #Impassable Sur cette ligne il sera épaulé par le Rookie super puissant Ikem Ekwonu (Natif de Caroline en bonus ) et une autre recrue Austin Corbett. 

La OL , point essentiel et déterminant de cette nouvelle attaque. Car si CMC et Mayfield ont les armes pour exploser toutes les défenses, ils auront avec eux une escouade de receveur de trés très grand talent ! Car si Cam Newton envoyé des saucisses, il avait quand même avec lui un DJ Moore superstar. Moore sera cette année accompagné de son pote Robbie Anderson, et de la recrue Rashard Higgins, qui a passé 5 ans avec Mayfield à Cleveland. Higgins qui passe d'option 4 et demi a option 2 bis. Les défenses vont pas trop s'y attarder et pourtant le danger vas venir de lui. 

Carolina avait la deuxième meilleur défense de la ligue, et cette défense c'est encore renforcé. Ya que des brutes dans cette escouade, et personne vas vouloir les jouer. 

Chaque saison y'a toujours deux trois équipes qui sortent du lot et qu'on s'attend pas. Carolina en fera partie indéniablement. Car ils ont tout, et souvent un QB expérimenté et revanchard qui débarque, si l'alchimie prend ( Stafford en ai le dernier exemple, Tannehill avant ) ça peux faire mal 
 

 

Browns, @Giants, Saints, Cardinals, 49ers, @Rams, Buccaneers, @Falcons, @Bengals, Falcons, @Ravens, Broncos, BYE, @Seahawks, Steelers, Lions, @Buccaneers, @Saints 

Un calendrier très abordable, un Premier match à la maison contre son Ex pour Baker mayfield et une division toujours indécise. Les panthers ont un énorme coup à jouer et je le vois gros comme une maison, 8 victoires - 8 défaites, et un déplacement aux saints en dernière journée pour aller chercher les Wilds Cards ! 
 

 

NFC West

  1. Los Angeles Rams, 12-5*
  2. Arizona Cardinals, 11-6*
  3. San Francisco 49ers, 10-7*
  4. Seattle Seahawks, 7-10 — eliminated

Dans la plus compétitive des divisions, les Seahawks repartent de zéro... ou presque. 10 ans de choix médiocre, 10 ans de miracles ou de magie pour compenser les boulettes.. Seattle est à un tournant de sa franchise. 



LA légion of boom ? Terminé avec le départ du dernier membre, héros et capitaine Bobby Wagner relaché comme un malpropre.

LE magicien Russell Wilson ? Parti à Denver.

Le coureur titulaire Cris Carson ? Bye bye aussi. 
 

Pertes notables : Russell Wilson (QB), Chris Carson (RB), Gerald Everett (TE), Ethan Pocic (C), Duane Brown (OT), Carlos Dunlap (DE), Kerry Hyder (DE), Bobby Wagner (LB), K.J. Wright (LB), D.J. Reed (CB)

Les autres pertes sont aussi importante. Et n'ont pas franchement était changé. 

AU poste de QB Drew Lock débarque de Denver pour faire semblant d'amener un peu de rivalité avec Geno Smith. Ou surtout de sparring "crash test" Partner 
Car si Wilson sortait des miracles derrière sa OL cataclysmique et un jeu au sol oublié depuis la photo ci dessus, Les deux QB cités sont certes de potable lanceur, mais clairement pas des magiciens comme Russell. Et si Wilson a pris une quarantaine de sacks par saisons depuis 3 ans.... Il en a évité au moins le double.... 

LE gros point faible depuis 3 ans de Seattle n'a toujours pas était compensé, mais cette fois au moins ils ont drafté des Guards... On tiens le bon bout Simone ! 

DK Metcalf et Tyler Lockett forme la paire de receveur la plus dangereuse de la ligue, et avec un coureur comme Rashaad Penny on se dit que les Oiseaux du nord pourront marquer quelques touchdowns... seul satisfaction pour les fans. 

EN défense c'est un immense chantier du coup. Quand tu perd ton capitaine et deux très grand joueurs. Difficile de tout de suite les remplacer. Il y'a quelques bon joueur sur le papier comme Jordyn Brooks le successeur de Bobby Wagner ou le trés polyvalent Jamal Adams.  A voir comment la mayonnaise vas prendre également sur la ligne ou hormis Brooks nous avons 6 joueurs qui n'ont jamais joué ensemble, 2 transfert, 2 drafté et 2 retours de blessure/suspension.   Mon dieu que d'incertitude ! 

Broncos, @49ers, Falcons, @Lions, @Saints, Cardinals, @Chargers, Giants, @Cardinals, @Buccaneers (Munich), Raiders, @Rams, Panthers, 49ers, @Chiefs, Jets, Rams

Le calendrier de Seattle est démentiel, la bye Week arrive pendant le voyage à Munich, l'équipe est en total reconstruction, les 2 QB vont manger marrons sur marrons, et Pete Carroll peux toujours sortir des bons vieux calls bien dégueulasse histoire d'enterrer tout espoir de quoi que ce soit ! 


Fans de Seattle, mes condoléances, la saison vas être horriblement longue. 

Mon Prono ? 5 victoires grand Max et de sérieux mal de crane au réveil pour les fans chaque lendemain de match...

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article